Les opérations d’épandages aériens visant à freiner la prolifération de la tordeuse des bourgeons de l’épinette débuteront avec quelques semaines de retard et seront moins nombreuses que l’an dernier.  Les températures plutôt froides qui persistent depuis le début de juin et de la fin main freinent le début des opérations d’épandage.

Cliquez ici pour l’article sur le site de l’éditeur